Caïman

Un des dessins que j’ai réalisés pour ma première collection de foulards, celle qui se nomme Animalis.

Dessin à l'encre de Chine sur papier blanc, 21 x 29,7 cm

Un travail de patience, de minutie, d’attention et de lâcher prise, toujours sur cette frontière entre l’esprit vidé par  l’automatisme du geste et le recul nécessaire pour savoir où continuer et quand s’arrêter.

Ce dessin sera exposé à la Galerie l’Œil Ouvert à partir de jeudi prochain, en compagnie des autres animaux : élan, serpent, marmotte, aigle, mouflon, belette, papillon, oiseau, …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s