Second souffle : exposition en préparation

Voilà plusieurs années que je chine des photographies anonymes sur les vides greniers et autres brocantes, ces photos abandonnées témoignent d’un bonheur passé et me touchent.

Parallèlement, depuis plus de deux ans, j’accumule des petites merveilles ramassées lors de mes promenades : insectes, ailes de libellules, brindilles, épis de blé, graines, petites feuilles, …

J’ai réuni ces deux récoltes dans un projet qui se nomme « Second souffle » et dans lequel je m’efforce de faire dialoguer les personnages des photographies avec un ou plusieurs élément(s) organique(s), leur offrant ainsi une nouvelle vie après être tombés dans l’anonymat, les sauvant d’une certaine façon de l’oubli.

Ce travail sera exposé en parallèle du travail de Florence Verrier par la Galerie PARALLAX lors du salon Sm’Art à Aix en Provence en mai 2016.

PARALLAX est une toute jeune galerie dont vous pouvez soutenir le projet ICI  , « D’après nature » est sa première exposition.

Un dimanche après-midi

Elles vont se promener bras dessus, bras dessous, histoire de se dégourdir les jambes et de prendre l’air, de profiter encore du soleil qui étire les ombres et leur chauffe le dos. Au dessus d’elles, les nuages se suivent, s’assemblent et se désassemblent en petits groupes désordonnés, veillant sur elles  et sur les mots qu’elles échangent en cette fin d’après-midi. C’est bientôt la fin de l’été.

Un dimanche après-midi

Dessin d’été #2

La plage est couverte d’une sorte de grossier sable noir, lourd et brillant. Je nage,  je regarde le fond : parsemé de roches noires, et de-ci de-là, de rares tâches blanches, presque phosphorescentes. Je plonge et m’approche, je  ramasse l’une de ces tâches, je sens son poids et sa douceur dans ma main. Je refais surface. Je vais pouvoir dessiner.

Pahia-ammosW

Les portes ouvertes en photos

C’était le week-end dernier à l’atelier Byzance, j’exposais mes dessins et sérigraphies , Maëva Tur ses gravures et Catherine  Aznar ses peintures et panneaux décoratifs. Il y avait également des carnets, des marques pages, des miroirs et des sacs… et des foulards bien sûr ! L’exposition reste visible cette semaine sur rendez-vous., n’hésitez pas à me contacter.

Dessin d’été

Sur la plage, je regarde, je fouille, je cherche des galets sur lesquels je pourrais dessiner (les plages de sable m’ennuient vite). Ce sont des galets noirs, en réalité plutôt gris lorsqu’ils sont secs, mais d’un noir brillant, profond lorsqu’ils sont mouillés par les vagues. J’écoute le bruit qu’ils font lorsqu’ils sont roulés, transportés par le ressac, je ferme les yeux, c’est doux et violent à la fois.

J’ai fini mon galet, le ciel est bleu, la mer outremer. Je ne suis pas très satisfaite mais je l’emporte tout de même et l’oublie sur la terrasse. Je le redécouvre quelques jours plus tard, il est différent, le bleu a quasiment disparu, mangé par le soleil. Ça y est, il me plait.

Holaki-W

Exposition- rencontre à la Galerie [ iki ]

Expo-Rencontre Galerie IKI

Jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 avril de 15h à 19h30
Colette Gohel, de la Galerie [ iki ] rue du Pont Louis-Philippe dans le 4ème,  souhaite organiser des rencontres entre les créateurs et le public. Elle m’a invitée 3 jours de suite cette semaine, je présenterai à cette occasion mes foulards mais également des œuvres qui ne sont habituellement montrées qu’à l’atelier.

Ils me voient et je leur rends leurs regards

16cailloux-et-coquillages-W