Publié le

Rêves Martiens

Un paysage surnaturel composé de falaises abruptes et de lacs étranges, voici les Rêves Martiens, ma dernière collection de foulards, comme une offrande au cosmos et à l’imaginaire.

J’ai réalisé le dessin original des Rêves Martiens aux crayons de couleur et l’ai décliné numériquement en 4 coloris.

De format carré sur twill de soie, les Rêves Martiens seront bientôt disponibles ici pour des livraisons à partir du 10 décembre 2018.

Vous pouvez  les commander dès à présent en me contactant et passer les découvrir à mon atelier sur rendez-vous.

 

Publié le

Byzance (s)’expose

 

 

Je présenterai de nouveaux collages, des carnets et des foulards
et je serai en compagnie de :

Tomàs Avinent
papiers marbrés, affiches et carnets

Mathilde Bascaules
céramiques et sérigraphies

Victor Clayssen
livres habités

Mathilde Mourier 
dessins, monotypes, collages

Samedi 9 et dimanche 10 juin 12h – 20h

Vernissage vendredi 8 juin 18h – 22h

Atelier BYZANCE 81 rue du Chemin Vert Paris 11

Téléphonez-moi pour le code : 01 71 37 94 13 / 06 11 83 35 22

Publié le

2018

Embarquez pour 2018
Prenez de l’altitude et allez de l’avant
Laissez-vous guider par votre cœur et ce qui vous porte

Publié le

Les Paradis Perdus

J’ai travaillé en collaboration avec Martina Angius qui réalise les étonnants bijoux Lamerti, véritables petits tableaux composés à partir de fleurs et de plantes séchées. Ce lien évident entre nos deux approches nous a amenées à mêler nos savoir-faire dans un projet exaltant et ambitieux où les merveilles de la nature rivalisent avec la force de l’imaginaire : Les Paradis Perdus.

Travail à quatre mains autour de la notion de paysage, « Les Paradis Perdus » associent dessins et plantes séchées : partant d’une carte postale, j’ai imaginé et dessiné le paysage alentour à la gouache dont Martina est ensuite venue prolonger le pourtour en feuilles, plantes séchées ou fleurs fraiches.

Chaque tableau a ensuite été photographié pour être imprimé de façon artisanale sur du twill de soie.

Cette collection, nous l’avons envisagée comme un ensemble de paysages à la frontière entre la réalité et l’imaginaire, représentant des lieux sauvages et reculés, hors du temps et connus de quelques seuls initiés, des Paradis Perdus.

Le dessin et la réalité se mêlent, les feuilles réelles et imaginées se confondent, les couleurs se répondent dans une profusion de végétation, vibrante et luxuriante.

Trois tableaux forment pour l’instant cette collection, peut-être qu’un quatrième est déjà en préparation… ?

À suivre…

 

Publié le

2017

Je vous souhaite
des projets fous et inutiles
pour la beauté du geste
et la complicité

Je vous souhaite
des projets légers et lumineux
pour l’élégance
et la bouffée d’air pur

Je vous souhaite
des défis impossibles et merveilleux
pour le plaisir de se dépasser
et pour oser, en 2017