Publié le

Second Souffle à La Conserverie

carton_internet_celinedominiak-web02

Le 11 février 2017, démarre une exposition à La Conserverie de Metz, où je présente des collages de la série « Second souffle » ainsi que des cartes postales sur lesquelles j’interviens pour créer des mondes nouveaux, des histoires à inventer, des rapprochements inédits.collage-ss21-photow

C’est l’autre facette de mon travail, un travail artistique à partir des éléments chinés en brocante, aux puces, dans les vides greniers ou sur le chemins de campagne… Les photographies ou cartes postales ainsi récupérées ne parlent plus aux propriétaires qui s’en sont débarrassés, je leur donne un second souffle, une nouvelle dimension, un avenir. D’ordinaire et multiple, la carte postale devient précieuse et unique, d’anonyme et témoin d’une époque révolue, la photographie devient familière et actuelle.

padirac-callosaw

Une parfaite concordance avec la vocation de l’espace qui les accueille, La Conserverie, (le lieu de l’association C’était où ? C’était quand ?) qui est à la fois un lieu d’exposition, un lieu d’archive de l’album de famille, et un centre de ressources.

Second Souffle à La Conserverie, 8 rue de la petite boucherie 57000 Metz

Du samedi 11 février au samedi 1er avril 2017
mercredi, jeudi et samedi de 14h à 18h
vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h
et sur rendez-vous.
Vernissage vendredi 10 février à 18h

Pour en savoir plus sur l’association:  C’était où ? C’était quand ?   et  adhérer .

Publié le

2017

Escalade de l'Épée du Tacul, Mont Blanc

Je vous souhaite
des projets fous et inutiles
pour la beauté du geste
et la complicité

Je vous souhaite
des projets légers et lumineux
pour l’élégance
et la bouffée d’air pur

Je vous souhaite
des défis impossibles et merveilleux
pour le plaisir de se dépasser
et pour oser, en 2017

Publié le

Portes Ouvertes de l’Atelier Byzance

Comme chaque année, l’atelier Byzance ouvrira ses portes pour vous proposer une sélection de cadeaux pour cette période de fête.

centre

Vous y découvrirez le travail de :

Pagil Blaja : une toute nouvelle collection de bijoux en bois laqué et feuille d’or, alliant une technique asiatique ancestrale et un savoir-faire français

Lamerti : des bijoux comme de petits tableaux abstraits, compositions de miniatures florales enserrées dans du verre, ainsi que les bijoux de mur réalisés pour les « Paradis Perdus »

Retour aux souches : des objets en bois tournés, à la frontière entre l’objet utilitaire et la sculpture

Mathilde Bascaules : une déclinaison de bols en céramique en grès tourné, des sérigraphies et des carnets de voyage en pièces uniques

et moi-même : des foulards en soie à partir de dessins originaux et fabriqués en France, des collages mêlant des photographies anonymes et de petits éléments organiques.

Lamerti et moi-même exposerons la collection les « Paradis Perdus » et les recherches ayant menées à cette collaboration

ensemble

Foulards, céramiques, sérigraphies, collages, bijoux, bois tourné, nous espérons que vous trouverez votre bonheur !

Nous vous attendons

samedi 10 décembre et dimanche 11 décembre
de 12h à 20h,

Vernissage vendredi 9 décembre dès 18h

à l’Atelier Byzance, 81, rue du Chemin Vert 75011 Paris,
Métro :  Voltaire, Père Lachaise ou St Maur,  Tel : 01 71 37 94 13

Au plaisir de vous retrouver à cette occasion

Enregistrer

Enregistrer

Publié le

Les Paradis Perdus (2)

La nouvelle collection « Les Paradis Perdus » a été réalisée en collaboration avec Martina Angius, créatrice de la marque de bijoux Lamerti.

J’ai découvert son travail l’année dernière sur un salon : à partir d’une récolte minutieuse d’éléments végétaux ou organiques, Martina conçoit des bijoux intimes et mystérieux en assemblant méticuleusement pétales, feuilles, pistils ou pollen entre deux lamelles de verre. Tableaux abstraits miniatures, les bijoux Lamerti se portent comme des talismans, ils puisent leur force dans les délicats fragments de nature qu’ils contiennent.

Pour « Les Paradis Perdus », Martina est intervenue sur mes dessins en les bordant de vraies feuilles et plantes séchées (voir post précédent), nous avons ensuite photographié l’ensemble pour le faire imprimer sur de la soie.

Elle a également créé des bijoux spécifiques à cette collection en intervenant avec ses matériaux de prédilection sur de petits échantillons de soie imprimée, issus des foulards Vallée ou Rivière. Comme le reste de son travail, chaque bijou est une pièce unique, qu’elle réalise à la main dans son atelier parisien.

La très belle boutique « Variation Végétale »  nous accueillera pour le lancement public des « Paradis Perdus » les samedi 19 et dimanche 20 novembre 2016. Martina et moi-même seront présentes de 12 h à 20h les deux jours.

vallee-bijoux2w

Enregistrer

Publié le

Les Paradis Perdus (1)

Je vous en avais parlé avant l’été, j’ai travaillé en collaboration avec Martina Angius qui réalise les magnifiques bijoux Lamerti, véritables petits tableaux composés à partir de fleurs et de plantes séchées. Ce lien évident entre nos deux approches nous a amenées à mêler nos savoir-faire dans un projet exaltant et ambitieux où les merveilles de la nature rivalisent avec la force de l’imaginaire : Les Paradis Perdus.

 

Travail à quatre mains autour de la notion de paysage, « Les Paradis Perdus » associent dessins et plantes séchées : partant d’une carte postale, j’ai dessiné (durant de longues semaines) de grands tableaux à la gouache dont Martina est ensuite venue prolonger le pourtour en feuilles et plantes séchées. Chaque tableau a ensuite été photographié pour être imprimé de façon artisanale sur du twill de soie.

Cette collection, nous l’avons envisagée comme un ensemble de paysages à la frontière entre la réalité et l’imaginaire, représentant des lieux sauvages et reculés, hors du temps et connus de quelques seuls initiés, des Paradis Perdus. gorge1w

Le dessin et la réalité se mêlent, les feuilles réelles et imaginées se confondent, les couleurs se répondent dans une profusion de végétation, vibrante et luxuriante.

riviere1w
La collection « Les Paradis Perdus » sera disponible en boutique et à l’atelier à partir du 15 novembre 2016.

Les bijoux Lamerti créés pour cette collection feront l’objet d’un prochain article 🙂

 

Publié le

La carte postale de l’été

Que ces vacances vous apportent soleil, paysages magnifiques, plénitude et sérénité

Norrland-fargernas-landW

 

Publié le

Work in Progress / Portes ouvertes (2)

Si vous aimez suivre un projet depuis sa conception, c’est le moment : les ébauches d’un nouveau foulard et les recherches liées seront montrées à l’occasion des Portes Ouvertes de l’atelier Byzance, samedi 25 et dimanche 26 juin 2016 !

aquarelle1W

SAMEDI 25 ET DIMANCHE 26 JUIN > 12h – 20h
Atelier Byzance 81 rue du Chemin Vert Paris 11
01 71 37 94 13 – 06 11 83 35 22
M° Voltaire, Père Lachaise ou St Maur

Avec Vanessa Dziuba et Lamerti

Publié le

2016

Pour une année 2016 légère et lumineuse

Voeux 2016 C-Dominiak

 

 

Publié le

Cadeaux d’artistes !

invit-Byzance-12-2015

L’Atelier Byzance ouvre ses portes les 5 et 6 décembre 2015 autour de « Cadeaux d’Artistes » :

Je serai en compagnie de Coline Oliviero, Stéphanie Radenac et Thanh Phong Lê pour vous présenter nos nouvelles productions, Stéphanie Cazaentre présentera sa sélection hétéroclite d’œuvres d’artistes : Marion ArbonaJuliette Vivier – César Canet – Les Éditions du Bas ParleurJeannoramaSingeonPas envie d’écrireYvette & PauletteYoulouneAmandine Meyer et Stéphanie Cazaentre.

Foulards, céramiques, gravures, collages, tee-shirt gravés et sérigraphiés, fanzines, tote-bag, cartes et affiches sérigraphiées, trousses, livres d’artistes, la liste est longue et j’en oublie… mais vous trouverez votre bonheur, c’est certain !

Nous vous attendons le samedi 5 décembre de 12h à 20h

et le dimanche 6 décembre de 11h à 19h,

à l’Atelier Byzance, 81, rue du Chemin Vert 75011 Paris,

Métro :  Voltaire, Père Lachaise ou St Maur, Tel : 01 71 37 94 13

Au plaisir de vous retrouver à cette occasion !

 

Publié le

La carte postale du dimanche : Île-de-Bréhat

Un chapelet d’iles, comme des rochers perdus et égarés au milieu d’un élément qui n’est pas le leur, le soleil a du mal à se frayer un chemin jusqu’à eux. Notre regard aussi. Une sentinelle veille. Ici, il n’y a ni train, ni avion.

Publié le

La carte postale du dimanche : le pêcheur à la truite

Le pêcheur à la truite

Publié le

La carte postale du dimanche : mille neuf cent soixante-deux

Mille neuf cent soixante-deux

Publié le

Bonne année 2014 !

Envolez-vous avec cette nouvelle année, qu’elle vous porte loin et haut et vous fasse voir la vie autrement !

voeux 2014

Publié le

À la Galerie-Boutique du Marais

Je suis jusqu’à dimanche avec Agnès Moulinot et Mamix à la Galerie-Boutique du Marais 15 rue Elzévir dans le 3ème arrondissement de Paris.

Un aperçu de ce que nous proposons en image : des sacs, des trousses, des pochettes, des pendentifs, des bagues en argent et des sautoirs en plexi de toutes les couleurs ainsi que des foulards et des sérigraphies…

Et vous êtes les bienvenus au vernissage vendredi soir de 18 à 22h !

Publié le

Les portes ouvertes en photos

C’était le week-end dernier à l’atelier Byzance, j’exposais mes dessins et sérigraphies , Maëva Tur ses gravures et Catherine  Aznar ses peintures et panneaux décoratifs. Il y avait également des carnets, des marques pages, des miroirs et des sacs… et des foulards bien sûr ! L’exposition reste visible cette semaine sur rendez-vous., n’hésitez pas à me contacter.